GT09-02 Eygun-Etsaut

Circuits autour d'EYGUN

En aller simple entre les arrets TER d'Eygun et d'Etsaut, c'est la cinquième étape de la Voie d'Arles, qui franchit le Verrou de l'Escalé. Il laisse très peu de place à la route et la solution du Tunnel de Sens pour la voie ferrée.

Très facile

3,3 km

de gare en gare 1h00

d+ 080 m / d- 010 m

balisage Compostelle blanc/rouge

carte ign TOP 25 1547 OT

(p-A) Les obus de la Mairie d'Eygun
  Coiffant les pilastres de la Mairie, ces deux obus rappelle l'usine d'Eygun où ils ont été fabriqués pendant la 1ère guerre mondiale, employant des espagnols, venus d'abord pour la construction de la ligne Pau-Canfranc.

p-B   La Maison Forte d'Eygun
 Cet ouvrage du XIIe siècle, est bâti  suivant un appareillage régulier des pierres, censé résister aux attaques.   

 Quand le besoin se faisait sentir, le seigneur local y abritait la population.

p-C La Passerelle d'Eygun
S'appuyant sur une pile intermédiaire, elle comporte deux portées de 10 m. Réalisée en bois ronds par un ébéniste qualifié, elle s'intègre à merveille dans le décor, se mariant avec la rondeur des galets garnissant le lit du Gave.

g-A Le Verrou d'Escalé
   Obstacle majeur pour la route et le rail, ainsi que pour les glaciers du Quaternaire, ce rocher calcaire massif est du Dévonien supérieur (- 370 Ma).
Il est constitué de "marbre griotte", suivant l'appellation des carriers.

g-B  Le Pli d'Ayriré
   Sur l'autre versant et de même origine, ce rocher surplombant le nouveau pont de la N134 est orné d'un pli d'axe ONO-ESE, dont la déformation remonte d'avant les Pyrénées à l'ancienne chaîne primaire hercynienne. (*varisque pour les spécialistes)

Le Village d'Eygun, son Église Saint-Barthélémy
et sa Maison Forte sont nichés dans un bassin
reposant sur des roches schisteuses plus tendres.
Il est fermé au deuxième plan par le Verrou
d'Escalé, dont les roches calcaires plus dures
ont plus résistées au passage des glaciers.